recettes cuisine

Des recettes faites pour la découpe une fois servie

Quand on veut manger quelque chose, ce sont nos yeux qui régalent en premier, il est donc primordial que chaque plat plaise à la vue avant tout. Que ce soit pour donner une forme appétissante aux légumes, au fromage, à des fruits… la mandoline cuisine est toujours présente. C’est ce qui fait que vous voulez avaler cette belle carotte en forme de fleur, ou encore cette courgette en forme d’étoile.

A quel moment utiliser la mandoline cuisine ?

La mandoline est un instrument très aiguisé, elle intervient la plupart du temps dans les préparations, ce qui veut dire, avant la cuisson. Et très souvent aussi, on l’utilise avec les aliments qui n’ont pas besoin d’être cuits, mais servit de salade. Mais dans certains cas et avec des chefs très expérimentés, la mandoline est utilisée pour donner une forme donnée à des aliments déjà cuits donc avant le dressage du plat. Ce qui veut dire en effet, que cet instrument, non pas de musique cette fois, mais de cuisine, doit être toujours présent à tout moment de la préparation.

Quelques réalisations qu’on doit à l’utilisation de la mandoline

Avec la mandoline de cuisine, on peut faire en sorte d’avoir de coupe fine en lamelle, et très uniforme. Cela vous ouvre beaucoup de portes sur la présentation de vos plats. Vous devez savoir qu’il y a beaucoup de découpes qu’on peut réaliser grâce à ce petit instrument. La coupe en tranche est la plus classique, certes, on peut le faire avec un simple couteau, mais on ne gagne pas en uniformité. Il y a aussi une coupe qu’on appelle les bâtonnets et les allumettes, c’est comme la coupe des frites, mais en plus petit. La découpe julienne qu’on connaît sûrement tous, mais qu’on ne savait pas que cela s’appelait comme ça. C’est la découpe des légumes en très fins filaments. La coupe brunoise, c’est le fait de tailler les légumes en dés ou en cube et enfin la coupe en rondelles, qui a beaucoup de variation.